Yves Jégo refuse de transmettre les comptes de son indemnité de frais de mandat pour 2017

Chaque mois, les députés perçoivent une indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) de 5372,8 euros en plus de leur salaire. Cette somme vise normalement à couvrir les « diverses dépenses liées à l’exercice de leur mandat qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées par l’Assemblée ».

Mais l’Assemblée nationale n’exerce aucun contrôle sur l’usage de cette somme par les députés, d’où les nombreux abus que cela génère.

Pour y remédier, le Cocirco de la 3ème circonscription de Seine-et-Marne a participé à l’opération mené par l’association Regards Citoyens afin d’obtenir davantage de transparence sur l’utilisation de l’indemnité de frais de mandat des députés.

Le Cocirco 77-03 a sollicité Yves Jégo par courrier avec accusé de réception, au nom de l’association Regards Citoyens, pour savoir s’il acceptait de rendre publics les relevés du compte bancaire dédié à son indemnité de frais de mandat pour 2017. Yves Jégo a refusé de transmettre ces documents en reprochant à l’association Regards Citoyens de ne pas avoir signé son courrier et en précisant qu’il pensait que les futures dispositions de la loi moralisation/confiance répondront à ses attentes. [voir la réponse d’Yves Jégo]

Pour mémoire, en 2014, Yves Jégo avait été par la épinglé par la commission nationale des financements politiques pour avoir versé 3000 euros de son IRFM à son micro-parti « Mieux vivre ensemble », dans le but vraisemblable de financer sa campagne pour les municipales à Montereau. (voir l’article de Médiapart ici) Yves Jégo avait plaidé « l’erreur » à l’époque et immédiatement régularisé la situation.

Seuls 7 députés ont accepté de transmettre leurs relevés bancaires.

Afin de faire respecter le droit des citoyens à accéder aux documents publics, l’association Regards Citoyens va donc maintenant déposer une requête officielle auprès de la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA)

Yves Jégo fera partie des premiers députés sollicités par la CADA.

A suivre !

En savoir plus


 

Laisser un commentaire