Cocirco 77-03

Notre député Yves Jego

photo Yves-JegoNé le 17-04-1961 à Besançon (Doubs)

Groupe politique à l’Assemblée nationale : Les Constructifs (LC) : Républicains, UDI, Indépendants (déclaré comme groupe d’opposition – 35 membres – président : Franck Riester)

Parti politique (rattachement financier) : Union Des Démocrates, Radicaux Et Libéraux

4ème mandat consécutif (voir historique)

Site web : http://www.yvesjego.fr

E-mail : yjego@club-internet.fr ; yves.jego@assemblee-nationale.fr

Courrier : Assemblée nationale, 126 Rue de l’Université, 75355 Paris 07 SP

Adresse de sa permanence : 6 Rue Arthur Petit 77130 Montereau

Nos actions auprès d’Yves Jégo

Voir toutes nos actions

Yves Jégo refuse de transmettre les comptes de son indemnité de frais de mandat pour 2017

Chaque mois, les députés perçoivent une indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) de 5372,8 euros en plus de leur

0 commentaires

Déontologie d’Yves Jégo

A savoir Les députés sont soumis à un code de déontologie qui repose sur 6 grands principes : intérêt général, indépendance, objectivité, responsabilité, probité, exemplarité. Le déontologue de l’Assemblée nationale est en charge de faire respecter ce code. (contact : deontologue@assemblee-nationale.fr secrétariat : 01 40 63 64 73)

L’article 4 « Responsabilité » de ce code précise : « Les députés doivent rendre compte de leurs décisions et de leurs actions aux citoyens qu’ils représentent. A cette fin, les députés doivent agir de manière transparente dans l’exercice de leur mandat. »

Pendant la campagne des législatives, nous avons sollicité Yves Jégo pour qu’il prenne un certain nombre d’engagements conformes à ce code. Nous n’avons pas reçu de réponse de sa part.

Le travail d’Yves Jégo à l’Assemblée

A savoir Le travail d’un député ne consiste pas à résoudre les problèmes des habitants de sa circonscription ni à plaider des dossiers locaux au niveau national. Son travail officiel consiste à rédiger, discuter et voter la loi, évaluer l’efficacité des politiques publiques et contrôler l’action du gouvernement.

Il le fait en intervenant dans l’hémicycle lors des débats sur les textes de loi ou des questions aux gouvernement, en votant et proposant des textes de lois ou des amendements, en participant à des missions d’information, d’évaluation ou de contrôle et en travaillant au sein d’une des 8 commissions permanentes de l’Assemblée nationale.

Le travail législatif d’Yves Jégo

A savoir Le travail législatif d’un député consiste à étudier les textes de lois proposés par le gouvernement (Projets de loi – PJL) au sein de sa commission, à proposer des modifications (amendements), à les défendre en commission ou en hémicycle, à voter les textes de loi ou à en proposer lui-même (Propositions de lois – PPL)

Le travail de contrôle et d’évaluation d’Yves Jégo

A savoirLes fonctions de contrôle du gouvernement et d’évaluation des politiques publiques de l’Assemblée nationale sont reconnues par l’article 24 de la Constitution. Un député peut exercer ces fonctions en posant des questions au gouvernement et en participant à des auditions, des missions d’information ou des commissions d’enquête crées par les commissions permanentes ou la conférence des Présidents de l’Assemblée. Le député peut aussi le faire en participant aux travaux de deux missions permanentes (la MEC et la MECSS) et d’un comité dédiés (le CEC).

Yves Jégo n’est membre ni de la MEC, ni de la MECSS ni du CEC.